10 juin 2023
Tapette à rat

Piéger les rats qui vous envahissent.

Le piégeage des rats est une tâche nécessaire pour éviter la propagation de maladies et protéger les animaux domestiques. Il existe plusieurs façons de piéger les rats, mais chacune présente ses propres avantages et inconvénients.

La façon la plus courante de piéger les rats est l’utilisation de pièges avec des appâts. L’appât peut être n’importe quoi, du fromage à la pâte à tartiner, et il attire le rat suffisamment près du déclenchement du piège pour qu’il puisse s’en approcher et se faire prendre.

La tapette à rat.

La tapette à rat est probablement le piège à rats le plus connu d’entre tous. Son utilisation remonte aux années 1890 et fonctionne sur la même base que le piège à souris de William C. Hooker qui a déposé le premier brevet d’un piège de ce type dans l’Illinois en 1894.

Tapette à rat

Il suffit à l’utilisateur de placer un appat sur un crochet fixé sur une palette qui bouge sur un axe. Cette palette est ensuite reliée à une tige qui fait office de déclenchement et qui maintient un fil d’acier sur ressort.

Lorsque le rat va libérer la petite palette de la tige de déclenchement, le ressort va s’actionner et prendre le rat.

Les cages pièges pour rats.

Les cages pièges sont également des pièges très connus et très utilisés pour la capture des rats. Leur fonctionnement est généralement toujours le même et seules les dimensions vont varier.

Une boite ratière est constituée de une ou deux entrées avec des portes de type « guillotines » qui se referment lorsque le rat va passer sur une palette de déclenchement située au centre de la cage.

Piège à rats 2 entrées

L’utilisation d’une boite ratière est différente si elle possède une ou deux entrées.

La cage à rat deux entrées s’utilise en passage, c’est à dire qu’il faut la placer le long d’un grillage ou d’un mur sans y placer d’appât. Les rats et souris se déplaçant toujours le long d’une paroi pour réduire les risques de se faire attaquer par un prédateur vont donc plus facilement entrer dans une cage de passage si celle-ci se trouve sur leur chemin .

La cage à une entrée par contre est conçue pour être utilisée avec un appât. Il suffit alors de placer un appât au fond de la cage piège puis de la tendre près de l’endroit fréquenté par les rongeurs.

Astuce : Vous pouvez utiliser une cage à rats deux entrées avec un appât en fermant simplement l’une des deux portes ce qui vous permettra de l’utiliser comme une cage simple entrée.

Le piège en X.

Le piège en X, aussi appelé conibear, est un piège muni de deux arceaux qui se referment l’un sur l’autre lorsque le rat va le déclencher. Un gros ressort situé sur le côté du piège assure la fermeture rapide et net du piège une fois que le rat va faire bouger l’appât placé sur le piège.

Les deux tiges situées au centre du piège en X s’appellent une fourchette. Un petit loquet (le chien) vient se fixer sur cette fourchette pour tendre le piège et permet rendre le piège à rat plus ou moins sensible.

Piège en X

Désormais, vous connaissez les différentes manières les plus efficaces de piéger les rats et ce ne sont pas forcément les plus coûteuses si l’on se réfère au prix d’une tapette à rat par exemple.

Le gros avantage du piégeage mécanique est qu’il évite l’utilisation de substances chimiques comme le poison qui pourrait venir contaminer vos animaux de compagnie.

Il faudra toutefois veiller à ce que votre chat ou votre chien n’ai pas accès à l’endroit ou vous avez placé les pièges à rats.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *